Enquête 

Il est midi. On est dans l'enceinte de la Faculté des Sciences Humaines (FASCH) à Port-au-Prince – une des 11 facultés de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH). Un espace emblématique dans les luttes populaires en Haïti. Ici, toutes les activités : cours, débats, rencontres, séminaires, visites à la bibliothèque sont suspendues momentanément pour faire place au mouvement Bat Tenèb lancé contre l'insécurité par les étudiants.es de la dite Faculté et d’autres entités de l’UEH dont l’INAGHEI, l’IERAH/ISERSS et l’Ecole Normale Supérieure (ENS).