Le cancer du col utérin est la première cause de mortalité liée au cancer chez les femmes en Haïti. Il représente un nombre annuel de décès estimé à 1400, très comparable à celui des décès maternels, selon l'Organisation panaméricaine de la Santé / Organisation mondiale de la Santé  (OPS /OMS). Le pays compte pas moins de 10 mille nouveaux cas de cancer chaque année, révèlent des estimations combinées. Une bonne partie de ce chiffre se rapporte aux cas de cancer du col de la matrice qui souvent, ne sont pas diagnostiqués à temps.

Ainsi, ce cancer représente un frein au développement du pays en raison de son caractère débilitant et de sa prévalence chez des femmes en âge de travailler et de procréer, entretenant ainsi le cycle de la pauvreté dans laquelle patauge depuis plusieurs décennies ce pays des Caraïbes.