Depuis 2011, le baseball s’implante à nouveau en Haïti. Cette nouvelle tentative arrive après pas moins de deux échecs. Le premier, date de la première occupation américaine de 1915 et le second est survenu dans les années 60 avec l’implantation des industries de production de balles de baseball. 

Le pays a beau avoir pratiqué cette discipline sportive sous l’occupation, et fut le premier exportateur mondial non pratiquant, cela ne l’empêche pas de résister à sa pratique. 

L’histoire ne laisse pas augurer de beaux jours. Le baseball persiste encore au rang de sport marginal. Et pourtant les initiateurs s’entêtent. Et le public continue à ne pas s’y intéresser.

Une enquête journalistique déclinée en une série d’articles réalisés par Enquet’Actionmet à nu cet aspect méconnu - jusqu’à date - de la 1ère occupation étasunienne d’Haïti, 105 ans après. 

·     Baseball: Quand «le rêve américain» tente encore de s’implanter en Haïti 

https://www.enquetaction.com/articles/baseball-quand-le-reve-americain-tente-encore-de-simplanter-en-haiti

·     Les résistances haïtiennes à l’implantation du baseball par l’occupation américaine

https://www.enquetaction.com/articles/les-resistances-haitiennes-a-limplantation-du-baseball-par-loccupation-americaine

·     Production de balles de baseball en Haïti et impérialisme américain

https://www.enquetaction.com/articles/production-de-balles-de-baseball-en-haiti-et-imperialisme-americain