Depuis 2011, le baseball s’implante à nouveau en Haïti. Cette nouvelle tentative arrive après pas moins de deux échecs. Le premier, date de la première occupation américaine de 1915 et le second est survenu dans les années 60 avec l’implantation des industries de production de balles de baseball. 

Le pays a beau avoir pratiqué cette discipline sportive sous l’occupation, et fut le premier exportateur mondial non pratiquant, cela ne l’empêche pas de résister à sa pratique.