Le président cubain Miguel Díaz-Canel Bermúdez, rappelant l’immensité de la coopération multidimensionnelle entre Haïti et son pays, a indiqué ce mercredi que les médecins cubains ont sauvé en Haïti plus de 429 mille vies depuis le début de leur collaboration médicale jusqu’en décembre 2021. 

« Plus de 6 mille collaborateurs sanitaires cubains ont accompli leur mission, réalisant plus de 36 millions de consultations, dont près de 9 millions de consultations pédiatriques ; plus de 721 mille opérations chirurgicales ; et plus de 194 mille accouchements, sauvant ainsi plus de 429 mille vies », a déclaré le chef de l’État cubain lors la Conférence internationale sur le financement de la reconstruction de la péninsule sud d’Haïti. 

La communauté internationale a une énorme dette envers Haïti, le pays où s’est produite la première révolution sociale du continent américain, un exploit pour lequel les puissances coloniales lui ont fait payer près de 200 ans de tyrannies militaires, de pillages et d’interventions étrangères, reconnaît Miguel Diaz-Canel Bermudez, militant communiste et homme d’Etat. 

« Plus de 1 649 000 doses de différents vaccins ont été administrées dans le cadre des campagnes de prévention. Mille cent vingt-neuf agents de santé haïtiens ont été formés à Cuba », a-t-il ajouté. Qualifiant de peuple noble et travailleur les Haïtiens, il affirme que le pays mérite et a besoin de leur respect et soutien, ajoutant que nous avons tous, l’obligation morale d’apporter une coopération substantielle et désintéressée à Haïti, non seulement pour la reconstruction, mais aussi pour promouvoir son développement durable. 

« Cuba continuera à fournir une aide solidaire inconditionnelle à Haïti, comme elle l’a fait jusqu’à aujourd’hui, y compris pendant l’épidémie de choléra et les tremblements de terre de 2010 et 2021, les spécialistes cubains maintiendront leur engagement et leur dévouement dans les soins à la population haïtienne », a-t-il dévoilé. 

En août 2021, 253 professionnels de la santé cubains qui travaillaient déjà dans le pays ont été rejoints par une brigade du Contingent international "Henry Reeve", composée de 11 collaborateurs, pour soutenir le travail de soins de santé dans les zones les plus touchées par le tremblement de terre, a fait savoir le président cubain. 

Il rappelle que Cuba a également collaboré à des projets dans les domaines de l’éducation, des sports, de l’agriculture, de la pêche, de la construction, des ressources en eau et de l’environnement. 

En ces temps difficiles, marqués par une lutte acharnée contre la pandémie et par le durcissement sans précédent du blocus économique, commercial et financier imposé par le gouvernement des États-Unis à notre peuple, nous ne renoncerons pas à notre vocation de solidarité et d’humanisme, a-t-il souligné. 

« Nous réitérons notre volonté de soutenir la campagne de vaccination contre le COVID-19 en Haïti, par des conseils et la mise à disposition de nos vaccins », a-t-il dit, rappelant que le 27 janvier, Cuba a informé le Secrétariat général de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) de son engagement à faire don de 72 000 doses des vaccins cubains Abdala, Soberana 02 et Soberana Plus pour la vaccination de 24 000 personnes dans les Caraïbes. 

Le président cubain Miguel Diaz-Canel Bermudez invite tous les gouvernements, organisations internationales et donateurs, sans exception, à mobiliser les ressources financières nécessaires, à transférer les technologies, à viabiliser les mécanismes de renforcement des capacités et à remplir les engagements en termes d’aide publique au développement pour Haïti. 

« Le tout dans le plus strict respect de sa souveraineté, du peuple, du gouvernement et des institutions haïtiennes », a-t-il conclu.