Par Thara Lajoie et Milo Milfort

De longues files de véhicules dans des stations-sevices, des centaines de personnes munies de leur (s) gallon (s) jaune (s), entassement de voitures comme des sardines - motos et chauffeurs, ralentissement important de la circulation dans diverses artères, des embouteillages monstres, difficultés pour les usagers du transport en commun de trouver un taxi, augmentation exponentielle des prix du pétrole sur le marché informel, attentes désespérées durant plusieurs heures… C’est le décor habituel pendant les périodes de pénurie de carburant en Haïti, qui est un produit à la fois stratégique et transversal.