« J’imagine que si j’étais en Haïti, je serais déjà mort », lance Emmanuel Paul, ex-journaliste reporter à Radio Vision 2000, licencié en Sociologie, Anthropologie et Economie à l’Université d’Etat d’Haïti (UEH). « J’ai subi plusieurs séquences de radiation, chimiothérapie et de chirurgie. Certains malades du cancer en Haïti pourraient être traités s’il y avait la radiothérapie. C’est un véritable problème ! »

Paul se bat depuis 2015 contre un cancer du cou et du nez. Sa maladie est diagnostiquée à la section d’urgence du Boston Médicalaux Etats-Unis au stade 4B (niveau très avancé), pendant qu’il était en voyage d’études.