L’ancien premier ministre haïtien Laurent Lamothe fait partie de 300 anciens et nouveaux responsables publics, 35 chefs d’Etat et 130 milliardaires impliqués.es dans le vaste scandale de fraude et d’évasion fiscale connu sous le nom de ‘’Pandora Papers’’. 

Ces personnalités dont Laurent Lamothe ont placé leurs avoirs dans des sociétés offshore (pays ou territoires à fiscalité avantageuses) à des fins d’évasion fiscale. C’est du moins ce que révèle une enquête publiée par les médias du Consortium international de journalistes d’investigation (ICJF) qui ont eu accès aux données confidentielles de 14 cabinets spécialisés dans les paradis fiscaux.