Enquête 

« J’en suis une victime et je connais des gens qui sont victimes également», confie Hovlyda Fabre, 25 ans, agronome qui a répondu à notre appel à témoignages. Hovlyda est victime des erreurs matérielles dans plusieurs de ses pièces, notamment son acte de naissance et sa carte d’identification nationale. Dans son acte de naissance, on a mis Ovilda. Alors que l’orthographe correcte de son prénom est Hovlyda. Dans sa fiche d’examen de 9eannée fondamentale, on l’a également écrit différemment. « J’ai aussi une tante qui est victime car normalement son nom de famille c’est Fabre, mais dans son acte de naissance c’est Fab qui apparait », ajoute-t-elle sous un ton déçu.