La Violence obstétricale dans le milieu médical haïtien : une violence systémique et de genre

Dignité volée, irrespect de son intimité, c’est le lot des femmes qui accouchent dans les centres de maternité publiques. Qu’il s’agit de violence verbale ou physique lors de l’accouchement, les femmes n’en parlent pas, parce qu’il n’y a aucune oreille, aucune entité disponible pour écouter leurs complaintes. D’ailleurs, cette forme de violence est méconnue dans la société, parce qu’elle est systé

Haïti : 72 ans après la Déclaration universelle des droits de l’homme, où en est-on ?

Le chaos est désormais ce qui caractérise la situation du pays. L’on peut observer des atteintes graves aux droits et libertés fondamentales, et à la dignité de l’ensemble de la population haïtienne, qui touche entre autres à la liberté d’expression, à l’intégrité physique et à la vie, au droit de manifester.

Entre sexualité et liberté, la femme à l’épreuve de la domination masculine

La domination masculine est néfaste pour les acquis de liberté et d’égalité des femmes. Le "non" ou plutôt le refus d’une femme est vu comme un affront par les hommes qui ne comprennent ni ne respectent le droit qu'a la femme de disposer librement de son corps. C’est ainsi que les agressions et les violences sexuelles ne sont pas que des infractions, ce sont des actes qui visent à toucher les femm

La participation des Femmes dans les sphères décisionnelles: Un atout majeur pour garantir l’équilibre sociétal

C’est intriguant, voire discriminant, de voir comment des pseudos machistes à l’esprit truffé d’insanités sexistes essaient de justifier la mise à l'écart des femmes dans les espaces de décision par un manque de compétence et d’efficacité de la part de ces dernières. Alors, si nous devons utiliser ces mêmes arguments vides de sens, nous dirons que les hommes sont ceux qui ont toujours été au comma

[OPINION]: Quand la Police nationale crache sur les principes d'égalité et de non-discrimination basés sur le genre

Être ni une femme mariée, ni une maman... Cette petite phrase révèle les tréfonds d'une pensée machiste, sexiste et discriminatoire qui a du mal à ingérer l'égalité hommes-femmes dans notre société. Qui, entre-temps, responsabilise la femme dans son foyer et déresponsabilise l'homme. En aucun cas, la condition matrimoniale d'une femme ne saurait la contraindre à renoncer à un droit acquis.

[OPINION]- Ne permettons pas au COVID-19 de faire le jeu de la faim

Cet article analyse l’impact de la pandémie du nouveau Corona virus sur les systèmes de santé publique et les chaînes de valeurs alimentaires au niveau mondial. L’auteur qui est Qu Dongyu, directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation (FAO) plaide pour que des mesures rapides et efficaces soient prises pour minimiser les interruptions des chaînes d’approvisionnement ali