top of page

Des insectes exotiques tuent la production de mandarine en Haïti

Les conséquences du réchauffement climatique frappent déjà très fort aux portes d’Haïti. Des insectes ravageurs faisant partie des espèces exotiques invasives mènent la vie dure au secteur agricole qu’ils détruisent à petit feu. La biodiversité est touchée. Les conséquences économiques et sociales sont importantes. L’insecte Diaphorina citri, qui colonise La Vallée de Jacmel depuis au moins une décennie est le vecteur principal de propagation de la bactérie nommée Candidatus liberibacter. Cette bactérie cause une maladie proche du huanglongbing – HLB, à la base de la disparition croissante et accélérée de la production de mandarine en Haïti. Chronique d’un désastre écologique de plus, affectant aussi les citronniers, les orangers, les pamplemoussiers, dans l’indifférence quasi totale des autorités centrales et locales qui ne font rien pour éradiquer le problème.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à enquetaction.com pour continuer à lire ce post exclusif.

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.

À la une

bottom of page