top of page

En Haïti, la dialyse n’est pas l’affaire des petites bourses

Une personne nécessite au moins 312 mille gourdes (3 120 dollars américains) par année pour se faire dialyser à l’Hôpital de l’Université d’État (HUEH). Ce, dans le pays le plus appauvri de l’Amérique où le revenu national brut par habitant s’élève à 1 390 dollars selon la Banque mondiale. Ce coût n’inclut pas les frais de transport qui augmentent au fil des jours, encore moins les frais de nourriture, de médicaments et la prise en charge des comorbidités. C’est du moins ce que révèlent des données compilées par le journal d’information et d’investigation Enquet’Action.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à enquetaction.com pour continuer à lire ce post exclusif.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.

À la une

bottom of page