top of page

Lancement de la 8e édition de la quinzaine internationale handicap et culture

Les productions Théâtre Toupatou ont lancé le jeudi 28 septembre dernier à Port-au-Prince, la 8e édition de la quinzaine internationale handicap et culture autour du thème « S’ouvrir à l’albinisme ». La quinzaine internationale handicap et culture est un espace artistique et inclusif, d’échange culturel international, de partage, a martelé Johny Zéphirin, le directeur artistique du festival.


Cette 8e édition, programmée du 1e au 15 octobre, vise à mettre sous le feu des projecteurs des artistes, en particulier ceux qui vivent avec une déficience, à travers différents ateliers de théâtre, de peinture, d’écriture, de sculpture pour les non-voyants, de macramé, de conte, de lecture poétique…, confie Johny Zéphirin. En dépit de la crise sociopolitique qui affecte le pays, les organisateurs donnent au grand public rendez-vous à Port-au-Prince, à Jacmel (Sud-Est) et à Lascahobas (Centre) où des espaces comme Syla Danse Académie, l’Institut français d’Haïti, le Centre Culturel du Brésil, la Bibliothèque Centre Culturel Pyepoudre, SHAA, le Centre Culturel Lawouze accueilleront les activités.


L’albinisme au cœur du festival

L’albinisme, maladie caractérisée par l’absence de mélanine, affectant les yeux, la peau et les cheveux, est un peu fréquent en Haïti. Ce qui n’empêche que les personnes qui en sont atteintes soient souvent marginalisées. Il est nécessaire de leur offrir la possibilité de s’épanouir, à en croire les organisateurs. Au cours de cette quinzaine, plusieurs artistes albinistes performeront. « Nous voulons prouver à tous que ces personnes ont le droit de profiter pleinement de leur potentiel, non pas d’être exclu », confie Johny Zéphirin, directeur artistique du festival.


En amont à la quinzaine, des ateliers de formation ont été organisés pour les artistes en vue de les aider à développer leur capacité, qu’ils soient à mobilité réduite ou non, le festival prône l’inclusion de tous. Après cette édition, des ateliers post-festival seront organisés pour les associations de personnes vivant avec une déficience.


Marie Annee CADET

Ce projet de contenus a eu le support de l’IFDD/OIF.


Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

À la une

bottom of page