top of page

Présentation du plan stratégique de CFI 2023-2027

Le nouveau plan stratégique 2023-2027 du Centre de Facilitation des investissements (CFI) a été présenté par sa directrice Marie Fatima Léonne Prophète lors de la troisième journée du Sommet international de la Finance de cette année. « Ce plan stratégique a pour objectif de transformer Haïti en un pôle d’attraction incontournable pour les investisseurs internationaux, solidement connectés à l’économie mondiale, à travers la structuration et l’animation de l’écosystème des affaires », a fait savoir Mme Prophète lors son intervention.




Ce plan comporte un diagnostic organisationnel du CFI, ensuite un diagnostic stratégique des investissements directs étrangers (IDE). Un benchmark concurrentiel a été réalisé avec neuf pays de la région Caraïbe, notamment, la République dominicaine, la Guyane, la Jamaïque entre autres. L’objectif a été de voir quels sont les types d’attractions par région, les secteurs, les branches d’activités qui sont les plus porteurs.


Pour élaborer ce plan stratégique, le Centre de Facilitation des Investisseurs (CFI) a du se référencer au Plan stratégique de Développement d’Haïti (PSDH) qui trace le cheminement du développement sur le long terme et aussi, la note d’orientation du ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI). « C’est à travers tout ce cadrage qu’on a pu identifier un ensemble d’enjeux. Ce qui nous ont permis de formaliser les orientations et définir l’objectif principal de ce plan stratégique de moyen terme pour 2023-2027 », a martelé Mme Prophète soulignant que ce document porte sur les valeurs fortes dont l’accessibilité.


Le benchmark réalisé par le CFI dans la Caraïbe l’a permis de comprendre qu’il y a un branding commercial qu’on devrait renforcer notamment en mettant en vigueur l’attractivité pour l’investissement qui est renforcé « Invest Haïti » investir en Haïti. Selon la directrice, le Centre de Facilitation des Investisseurs veut être la référence en ce qui concerne l’accompagnement des entrepreneurs locaux et étrangers dans leurs investissements en Haïti. Leur offrir des services sur mesure de qualité pour ajuster leurs projets et leurs plans d’affaires autour de l’écosystème haïtien et accompagner la croissance de leurs entreprises.


Madame Prophète en a profité pour soutenir que l’équipe de CFI a jugé bon de voir à travers les cadres d’intervention, identifier toutes ces articulations, toutes ces cohérences et surtout pour une synergie de leurs actions. Elle souligne que l’objectif de la note d’orientation du ministère du Commerce est de contribuer à la réalisation des priorités stratégiques et donner une attention particulière à certains axes. « L’axe stratégique numéro 2, par exemple, concerne l’amélioration et élargissement des services de proximité, la décentralisation des services stratégique en fonction des pôles de développement identifiés et l’innovation de service à la clientèle », a fait savoir la responsable.


En ce qui a trait à l’axe stratégique 3, la directrice du CFI a parlé d’une dynamisation de l’effort d’incitation à l’investissement privé. L’amélioration du cadre légal et réglementaire et le développement des MPME et de l’entrepreneuriat jeunesse et féminin en sont les deux sous composantes. « Les MPME peuvent être des piliers qui pourraient nous aider à cette transformation structurelle que nous recherchons et tourner aussi vers le genre », a-t-elle mentionné.


L’axe stratégique 4, quant à lui, concerne le développement du secteur privé et a pour composante l’amélioration de la productivité et la compétitivité des filières stratégiques. Il prend en compte l'attraction et la promotion des investissements directs étrangers (IDE).


Fabiola Fanfan


Ce projet de contenus a eu le support de l’IFDD/OIF.


Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

À la une

bottom of page