top of page

Qui est Lucna Henrismé, la fondatrice de COMPARET ?

« Depuis 2019, la cité d’Etzer Vilaire (Jérémie) a vu implanter en son sein un Congrès annuel sur l’entrepreneuriat et la technologie. Cet événement de grande envergure est l’initiative de la Communauté des Pacificateurs pour le Renouvellement de l’Entrepreneuriat (COMPARET). Cette organisation fondée en vue de redynamiser la vie d’entreprise dans la Grand’Anse est l’œuvre d’une jeune femme trainant derrière elle, une histoire inspirante. À travers son parcours, elle dédie sa vie à la transformation et au bien-être des communautés.



Originaire de Jérémie, dans le Département de la Grand’Anse, Lucna Henrismé a été dès sa plus tendre enfance, influencée par son entourage. Elle s’est laissée inspirée par des idées de l’entrepreneuriat d’éducation. Après ses études classiques en 2015, elle poursuit des études en Marketing à l’INFOTEP en République dominicaine entre 2016 et 2019. Elle y a acquis une solide base dans ce domaine. En 2021, la jérémienne a fait une spécialisation dans le commerce international à ADEN University au Panama.


La talentueuse Lucna a eu la chance de bénéficier de plusieurs bourses de l’Ambassade des États-Unis en Haïti, notamment pour étudier à l’Académie des Femmes Entrepreneures (AWE). Des opportunités qui l’ont permis d’approfondir ses connaissances en entrepreneuriat et de rencontrer des femmes inspirantes du monde entier. « Ces expériences ont élargi mes horizons et m’ont permis de développer une perspective globale », affirme-t-elle. C’est de là que découlent ses passions et son engagement pour l’éducation entrepreneuriale.




En janvier 2017, elle s’est donné les moyens afin d’intensifier une grande bataille pour l’entrepreneuriat dans la Grand’Anse en fondant la Communauté des Pacificateurs pour le Rétablissement de l’Entrepreneuriat (COMPARET). Cette organisation a, selon sa patronne, la noble mission de faire la promotion de l’entrepreneuriat, du leadership et de la technologie. En ce qui concerne la construction du lendemain, le leader de COMPARET parie sur l’éducation. « Nous croyons que l’éducation est la clé pour transformer positivement le monde et créer un avenir meilleur », confie la jeune leader communautaire.


La responsable a inauguré, depuis 2019, la mise en place d’un Congrès entrepreneurial et technologique. Cette activité se déroule tous les ans, à la cité d’Etzer Vilaire. Pour une durée de trois jours, le congrès réunit des experts en entrepreneuriat, finance, leadership et Technologie autour d’une table de concertation. Les participants se penchent sur les défis qui s’imposent, les routes à déblayer et les moyens d’envisager l’avenir de l’entrepreneuriat. « Notre mission est de promouvoir l’entrepreneuriat, le leadership et la technologie en fournissant des ressources éducatives de qualité, en développant des compétences entrepreneuriales des individus et en leur inspirant à devenir des leaders innovants et responsables dans leurs communautés », explique la fondatrice.


À travers ces initiatives, COMPARET veut créer un monde dans lequel l’entrepreneuriat et le leadership sont encouragés, valorisés et accessibles à tous. « Nous aspirons à être reconnus comme un leader mondial dans la promotion de l’entrepreneuriat », nous assure Lucna Henrismé. Pour y arriver, l’organisation envisage de créer un réseau mondial d’entrepreneurs et de leaders. Ce qui, selon la fondatrice, leur donnera la possibilité d’impacter les économies locales et mondiales.


Lucna Henrismé collabore avec d’autres structures associatives et entrepreneuriales. On peut citer Startup GRIND dans laquelle elle a occupé le poste de directrice à Jérémie et la Brigade d’Intervention médicale (BIM), dont elle a été membre fondatrice en 2017. Ses implications ne laissent pas sa communauté indifférente. L’engagement de Lucna Henrismé, qui a fait d’elle une femme remarquable, a été récompensé à plusieurs reprises. En 2019, elle a obtenu le 3e prix « Alianza para Mejorar Vida » de la Banque Interaméricaine de Développement (BID) et nommée parmi les jeunes les plus influents de sa ville natale à Jérémie. En 2021, elle faisait partie des 50 femmes modèles et inspirantes d’Haïti. « Je suis fière de faire partie des 50 femmes modèles d’Haïti, qui sont des exemples inspirants pour la société haïtienne », s’enorgueillit-elle.


En 2023, elle poursuit ses études en médecine interne à l’université UTESA en République dominicaine. Des études entamées depuis 2017. Elle avoue que la médecine était une passion que ses aventures en entrepreneuriat et commerce n’arrivent à diminuer dans son sang. Au contraire, cela renforce son engagement. « Cette nouvelle étape de ma vie me permet de combiner mes intérêts pour la santé et l’autonomisation des individus », avance la future femme médecin.




Par ailleurs, elle a été également sélectionnée comme boursière du programme mondial international Visitor (IVLP), financé par le département d’État américain de Washington. Ce programme qui accueille des leaders émergents de différents secteurs pour des échanges académiques et professionnels est un bond en avant à ses yeux. « Cette opportunité incroyable me permettra d’établir des liens internationaux, d’échanger des idées et de renforcer mes compétences en leadership », espère-t-elle.


Lucna précise que sa vie est marquée par un engagement constant en faveur de l’éducation, de l’entrepreneuriat, de la technologie et de la médecine. Elle a cherché à repousser ses limites, à saisir chaque opportunité qui se présentait et à inspirer les autres à faire de même. À travers COMPARET, la jérémienne a pu concrétiser sa vision d’autonomiser les jeunes et de les préparer à réussir dans un monde en constante évolution. « L’éducation est la clé pour créer un avenir meilleur et plus équitable », termine la brillante Lucna.


Jean Robert Bazile

Ce projet de contenus a eu le support de l’IFDD/OIF.

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

À la une

bottom of page