top of page

Un bébé de trois mois et deux enfants en danger en République dominicaine, alerte Garr

Un nourrisson de trois mois et deux enfants en bas âge sont abandonnés dans une maison en République dominicaine par les agents de la migration. C’est ce qu’a rapporté le Groupe d’Appui aux Rapatriés et aux Réfugiés (GARR), dans une note de presse parue de vendredi 19 janvier 2024. L’organisation explique que cela est dû au fait que les agents de l’immigration ont arrêté leurs parents qui étaient en route pour le travail.




Ralph Marc âgé de 3 mois, Kenley Marc - trois ans et Richardson Marc ayant 8 ans sont laissés dans une maison à Puerto Escondido/Pòlkondi dans la province de independancia alors que leurs parents sont rapatriés en Haïti. Selon ce que rapporte le Groupe d’Appui aux Rapatriés et aux Réfugiés (GARR), les agents ont confisqué les téléphones du père et de la mère de ces enfants et ils n’ont, jusqu’à présent, aucun moyen de s’informer sur leur situation.


L’ONG dénonce avec énergie ce comportement des dominicains soulignant qu’en agissant de la sorte, les autorités dominicaines violent la convention des Nations Unies relatives aux droits de l’enfant et autres outils de protection des migrants interdisant la séparation des familles. Selon l’organisation, cette décision expose les enfants à une vulnérabilité extrême. Les responsables appellent les voisins de la famille en République dominicaine, les autorités dominicaines et spécialement CONANI et UNICEF à retrouver leur famille.


Jean Robert Bazile

Ce projet de contenus a eu le support de l’IFDD/OIF.


À la une

bottom of page