Las crisis cíclicas de Haití

En un año convulso y de profundas divisiones en Haití era imposible imaginar que en este país hubiera algo de consenso. Pero la voz de toda la nación se unió por primera vez en mucho tiempo, aunque sólo fuera alrededor de la trágica e inesperada muerte de uno de sus más queridos ídolos.

« Jusqu'à 200 gangs ont émergé en Haïti avec plus de 3 000 "soldats" »

La région métropolitaine de Port-au-Prince est prise en otage par les gangs armés. De juin 2021 à mai 2022, pas moins de 1 745 cas d’homicides ont été signalés, lit-on dans un rapport de l’Office de Coordination des Affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) faisant état de la toute-puissance des groupes armés prenant en otage la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Qui a tué le président haïtien Jovenel Moïse le 7 juillet 2021 ?

Et si l’homme/les hommes qui a.ont tué le président haïtien Jovenel Moïse était.ent déjà mort.s/tué.s ? Et si l’accusé/les accusés serait.ent un.des bouc-émissaire.s parce qu’il est.sont mort.s donc incapable.s de se défendre ? Pourquoi ce sont uniquement les deux personnes accusées d’exécuter le président qui ont été stoppés par la police, alors que l’institution est, elle-même, serait impliquée

Assassinat de Jovenel Moise : Le chauffeur du chef de l’État, l’espion principal à la solde des assassins?

À l’intérieur même de la résidence privée du président Jovenel Moïse, il y avait une taupe fournissant en permanence des informations au commando qui l’a assassiné le 7 juillet 2021, c’est du moins ce qu’a découvert Enquet’Action, le média d’information et d’investigation en ligne. C’était effectivement son chauffeur qui renseigne, en temps et lieu, les mercenaires sur les moindres mouvements du p

Haïti-2042: Quelques scénarios possibles

Ces scénarios ne représentent ni des prescriptions ni des prémonitions. Il y a quelques décennies, personne n’aurait imaginé que les faubourgs de Port-au-Prince deviendraient des bidonvilles et que ces bidonvilles serviraient de boites de pétri pour des politiciens véreux et des commerçants cyniques ivres d’argent et de pouvoir; leurs laboratoires de bons petits soldats fonctionnent désormais à pl

Jovenel Moïse: un immolé des dieux tutélaires d'Haïti?

Haïti, terre de haute dimension mystique, laisserait le champ libre aux forces invisibles. L’ordre cosmique aurait entièrement la main mise sur le pouvoir politique et la présidence. Quotidiennement, les esprits se communiquent au sujet du fonctionnement d’Haïti, à en croire des spécialistes de la question. Ces dieux contrôlent et décident. En effet, l’accession d’un.e citoyen.ne à la magistrature

James Boyard : « Les Etats-Unis en continuant d’occuper l’île de la Navase, n’ont fait que violer les règles du droit international public »

La Navase, l’île « d’Haïti » à l’incroyable biodiversité et à la richesse biologique fantastique est, pour le moins, très controversée et l’objet de revendications de plusieurs Etats dont les Etats-Unis. Dans l’objectif de mieux comprendre la question, le média d’information et d’investigation Enquet’Action s’est entretenu avec le professeur James Boyard qui enseigne le droit international et les

Haïti: La somme de nos ignorances

Jusqu’à présent, l’exercice démocratique se résume à voter. Le vote consiste à choisir un président. On le choisit pour sa voix douce et ses piques lancées avec hypocrisie contre la bourgeoise. On le choisit avec un coup dans le nez, roublard et m’en-fout-bien. On le choisit… dès lors qu’on nous laisse l’illusion du choix, irrévérencieux et chauve. On trouve qu’il nous ressemble parce qu’il a un a

Pandora Papers : Laurent Lamothe impliqué dans un vaste scandale de fraude et d’évasion fiscale

Malgré le fait qu’en 2010, Lamothe a démissionné de son poste de directeur de Lightfoot Ventures Ltd, l’une de ces sociétés, il en est resté le propriétaire effectif, soutient les documents retrouvés par les investigateurs. Lamothe a eu recours à des paradis fiscaux pour dissimuler ses avoirs aux regards indiscrets.

Haiti: Jovenel Moise delivered, 60 000 dollars to help find fugitives, PM Ariel Henry pinned by Rnddh ...

Two informations dominate the news of the week from Monday 23 to Friday, August 27, 2021, the assassination of President Jovenel Moise and the devastating earthquake of August 14 that severely affected the south of Haiti. Enquet'Action brings you the essential news of the week every Saturday.

Haití: Jovenel Moise entregó, 60.000 dólares para ayudar a encontrar a los fugitivos, el PM Ariel Henry encajado por la Rnddh ...

Dos noticias dominan la actualidad de la semana del lunes 23 al viernes 27 de agosto de 2021, el asesinato del presidente Jovenel Moise y el devastador terremoto del 14 de agosto que afectó gravemente al sur de Haití. Enquet'Action le trae cada sábado las noticias esenciales de la semana.

Arrêtez de dire qu’il y a un problème à Martissant. C’est faux.

Il n’y a pas de ''problème Martissant''. Employer un tel euphémisme revient à voiler l’ampleur des atrocités. La région est en état de siège depuis juin 2021. Elle est depuis des années l’un des nombreux terrains d’un conflit civil. Un conflit aussi complexe qu’immonde. C’est une sale guerre, voilà.

Si l’Histoire grimace, c’est qu’il y a deux ou trois choses qui clochent

Détail intéressant, Léon Charles, personnage qui concentre un faisceau de doutes depuis l’évènement du 7 juillet, assurait aussi à l’époque la fonction de chef de la police. Il avait pour mission d’intégrer des mercenaires dans la police, soutenaient certain.e.s. Il recherchait les chefs de gangs, disait-il. Mais Tupac, sans que l’on sache comment, avait réussi à passer entre les mailles pour part

Accusée de tentative de coup d’Etat avec 18 autres, Djenicka Philippe est la seule encore en prison

Arrêtée illégalement et arbitrairement lors d’une descente de la police nationale et des autorités judiciaires, Hija Djenicka Philippe croupit encore en prison, malgré la libération des 17 autres personnes arrêtées avec elle le 7 février 2021 avec l’accusation de « comploter contre la sureté de l’Etat et d’attenter à la vie de Jovenel Moïse ».

«On nous ment !» ou les bénéfices rocambolesques du doute

La foi en la parole politicienne et médiatique ne cesse de s’effriter. Au point de se réduire, sans excès métaphorique, à une peau de chagrin. On nous ment !Telle est la devise du monde globalisé de ce début de XXIe siècle. Haïti n’est pas un cas à part.

Juge Clément Noël : « Objet de menaces de mort, je me retrouve dans l’obligation de quitter chez moi »

Selon la police haïtienne, 28 personnes seraient impliquées dans l’assassinat de Moïse – parmi lesquelles 26 Colombiens et deux Haïtiano-américains. 18 Colombiens sont déjà sous les verrous, 3 tués et 5 en cavale, a fait savoir le directeur général de la police nationale d’Haïti Léon Charles qui se dit déterminé à trouver les auteurs physiques et intellectuels de l’assassinat.

La communauté internationale n’a jamais abandonné Haïti, et c’est bien là le problème

À peine indépendante, la jeune nation a eu les puissances de l’Ouest aux basques. Campagne de dénigrement, et même déni de l’héroïsme des combattant.e.s de Vertières. Pour comprendre cet acharnement hallucinant, il suffit de lire les réponses délicieuses de Jean Louis de Vastey, le secrétaire d’Henri Christophe, à la France. Puis arrivèrent une dette colossale, un harcèlement culturel et idéologiq

Haïti: Nous sommes Jovenel, tous de bons petits soldats. Entendez le bruit de nos bottes !

On se demande souvent en Haïti, pourquoi le pouvoir attire tant. Qu’est-ce qui motive les appelé.e.s à répondre ? Question surprenante dans une société gangrenée par l’autoritarisme, qui modèle de bons petits soldats à la pelle, avant de broyer le reste.

Gangs: Non, les médias français ne dépeignent pas la réalité

Les politiques continuent de s’affronter par groupes armés interposés. Mais cette semaine, ce sont les reportages de chaînes de télévision françaises, en particulier celui de M6, qui ont engendré deux camps. Ces sujets, comme on les appelle dans le jargon du métier, arrivent à la suite de l’enlèvement de deux religieux français par le gang 400 Mawozo.

Les nouveaux rois haïtiens

Plus de 800 mille dollars ont été versés par an à des lobbyistes américains, selon le Miami Herald. Des Amis précieux valent plus que l’existence des patient.e.s dans nos hôpitaux. C’est dire à quel point la démence est capable de s'infiltrer par les frontières.

Qui se soucie aujourd’hui des disparu.e.s ?

La machine judiciaire qui crachotait d’inquiétantes fumées noires s’est arrêtée. Grève, protestation de magistrats, bras de fer politique. La police qui n’a jamais réussi à obtenir la confiance de la population s’est repliée dans la colère et le découragement.

Haiti: La valse en eau profonde de nos grands danseurs

Le champ est libre parce qu’il n’y a aucune idée pour faire obstacle. Les batailles sans socle idéologique sont des empoignades salutaires pour les guerriers et guerrières en mal d’action. Au mieux. Au pire, c’est le chaos, la boucherie. Qui aujourd’hui pense demain ? Quel sage réfléchit face à l’ignorance et au doute ?

Dictature, massacre, kidnapping … les bras croisés face à la gangrène

La posture neutre rebute autant qu’elle effraie. À l’heure où le régime de facto concocte une Constitution liberticide, se soulever paraît la chose la plus saine à faire. Rester neutre serait se montrer complice.

Haïti : Fiction de la surveillance, limites électorales de la prison

La traque de prisonniers est devenue une fiction médiatique. On est loin des Andy Dufresne et des Michael Scofield. Pourtant à chaque évasion, une narration rocambolesque est servie depuis le sommet de l’Etat.

James Boyard : « Les Etats-Unis en continuant d’occuper l’île de la Navase, n’ont fait que violer les règles du droit international public »

La Navase, l’île « d’Haïti » à l’incroyable biodiversité et à la richesse biologique fantastique est, pour le moins, très controversée et l’objet de revendications de plusieurs Etats dont les Etats-Unis. Dans l’objectif de mieux comprendre la question, le média d’information et d’investigation Enquet’Action s’est entretenu avec le professeur James Boyard qui enseigne le droit international et les

Haïti: La somme de nos ignorances

Jusqu’à présent, l’exercice démocratique se résume à voter. Le vote consiste à choisir un président. On le choisit pour sa voix douce et ses piques lancées avec hypocrisie contre la bourgeoise. On le choisit avec un coup dans le nez, roublard et m’en-fout-bien. On le choisit… dès lors qu’on nous laisse l’illusion du choix, irrévérencieux et chauve. On trouve qu’il nous ressemble parce qu’il a un a

Pandora Papers : Laurent Lamothe impliqué dans un vaste scandale de fraude et d’évasion fiscale

Malgré le fait qu’en 2010, Lamothe a démissionné de son poste de directeur de Lightfoot Ventures Ltd, l’une de ces sociétés, il en est resté le propriétaire effectif, soutient les documents retrouvés par les investigateurs. Lamothe a eu recours à des paradis fiscaux pour dissimuler ses avoirs aux regards indiscrets.

Haiti: Jovenel Moise delivered, 60 000 dollars to help find fugitives, PM Ariel Henry pinned by Rnddh ...

Two informations dominate the news of the week from Monday 23 to Friday, August 27, 2021, the assassination of President Jovenel Moise and the devastating earthquake of August 14 that severely affected the south of Haiti. Enquet'Action brings you the essential news of the week every Saturday.

Haití: Jovenel Moise entregó, 60.000 dólares para ayudar a encontrar a los fugitivos, el PM Ariel Henry encajado por la Rnddh ...

Dos noticias dominan la actualidad de la semana del lunes 23 al viernes 27 de agosto de 2021, el asesinato del presidente Jovenel Moise y el devastador terremoto del 14 de agosto que afectó gravemente al sur de Haití. Enquet'Action le trae cada sábado las noticias esenciales de la semana.

Arrêtez de dire qu’il y a un problème à Martissant. C’est faux.

Il n’y a pas de ''problème Martissant''. Employer un tel euphémisme revient à voiler l’ampleur des atrocités. La région est en état de siège depuis juin 2021. Elle est depuis des années l’un des nombreux terrains d’un conflit civil. Un conflit aussi complexe qu’immonde. C’est une sale guerre, voilà.

Si l’Histoire grimace, c’est qu’il y a deux ou trois choses qui clochent

Détail intéressant, Léon Charles, personnage qui concentre un faisceau de doutes depuis l’évènement du 7 juillet, assurait aussi à l’époque la fonction de chef de la police. Il avait pour mission d’intégrer des mercenaires dans la police, soutenaient certain.e.s. Il recherchait les chefs de gangs, disait-il. Mais Tupac, sans que l’on sache comment, avait réussi à passer entre les mailles pour part

Accusée de tentative de coup d’Etat avec 18 autres, Djenicka Philippe est la seule encore en prison

Arrêtée illégalement et arbitrairement lors d’une descente de la police nationale et des autorités judiciaires, Hija Djenicka Philippe croupit encore en prison, malgré la libération des 17 autres personnes arrêtées avec elle le 7 février 2021 avec l’accusation de « comploter contre la sureté de l’Etat et d’attenter à la vie de Jovenel Moïse ».

«On nous ment !» ou les bénéfices rocambolesques du doute

La foi en la parole politicienne et médiatique ne cesse de s’effriter. Au point de se réduire, sans excès métaphorique, à une peau de chagrin. On nous ment !Telle est la devise du monde globalisé de ce début de XXIe siècle. Haïti n’est pas un cas à part.

Juge Clément Noël : « Objet de menaces de mort, je me retrouve dans l’obligation de quitter chez moi »

Selon la police haïtienne, 28 personnes seraient impliquées dans l’assassinat de Moïse – parmi lesquelles 26 Colombiens et deux Haïtiano-américains. 18 Colombiens sont déjà sous les verrous, 3 tués et 5 en cavale, a fait savoir le directeur général de la police nationale d’Haïti Léon Charles qui se dit déterminé à trouver les auteurs physiques et intellectuels de l’assassinat.

La communauté internationale n’a jamais abandonné Haïti, et c’est bien là le problème

À peine indépendante, la jeune nation a eu les puissances de l’Ouest aux basques. Campagne de dénigrement, et même déni de l’héroïsme des combattant.e.s de Vertières. Pour comprendre cet acharnement hallucinant, il suffit de lire les réponses délicieuses de Jean Louis de Vastey, le secrétaire d’Henri Christophe, à la France. Puis arrivèrent une dette colossale, un harcèlement culturel et idéologiq

Haïti: Nous sommes Jovenel, tous de bons petits soldats. Entendez le bruit de nos bottes !

On se demande souvent en Haïti, pourquoi le pouvoir attire tant. Qu’est-ce qui motive les appelé.e.s à répondre ? Question surprenante dans une société gangrenée par l’autoritarisme, qui modèle de bons petits soldats à la pelle, avant de broyer le reste.

Gangs: Non, les médias français ne dépeignent pas la réalité

Les politiques continuent de s’affronter par groupes armés interposés. Mais cette semaine, ce sont les reportages de chaînes de télévision françaises, en particulier celui de M6, qui ont engendré deux camps. Ces sujets, comme on les appelle dans le jargon du métier, arrivent à la suite de l’enlèvement de deux religieux français par le gang 400 Mawozo.

Les nouveaux rois haïtiens

Plus de 800 mille dollars ont été versés par an à des lobbyistes américains, selon le Miami Herald. Des Amis précieux valent plus que l’existence des patient.e.s dans nos hôpitaux. C’est dire à quel point la démence est capable de s'infiltrer par les frontières.

Qui se soucie aujourd’hui des disparu.e.s ?

La machine judiciaire qui crachotait d’inquiétantes fumées noires s’est arrêtée. Grève, protestation de magistrats, bras de fer politique. La police qui n’a jamais réussi à obtenir la confiance de la population s’est repliée dans la colère et le découragement.

Haiti: La valse en eau profonde de nos grands danseurs

Le champ est libre parce qu’il n’y a aucune idée pour faire obstacle. Les batailles sans socle idéologique sont des empoignades salutaires pour les guerriers et guerrières en mal d’action. Au mieux. Au pire, c’est le chaos, la boucherie. Qui aujourd’hui pense demain ? Quel sage réfléchit face à l’ignorance et au doute ?

Dictature, massacre, kidnapping … les bras croisés face à la gangrène

La posture neutre rebute autant qu’elle effraie. À l’heure où le régime de facto concocte une Constitution liberticide, se soulever paraît la chose la plus saine à faire. Rester neutre serait se montrer complice.

Haïti : Fiction de la surveillance, limites électorales de la prison

La traque de prisonniers est devenue une fiction médiatique. On est loin des Andy Dufresne et des Michael Scofield. Pourtant à chaque évasion, une narration rocambolesque est servie depuis le sommet de l’Etat.