top of page

1 888 personnes déplacées en janvier suite à des attaques armées en Haïti

Environ 1 888 personnes se sont déplacées en janvier dernier suite aux attaques armées, révèle un bilan communiqué ce 1er mars par l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM).


Des déplacés sur un site à Delmas 103. CP: Pierre Fromentin/MSF


Deux grandes attaques armées sont répertoriées dans le document. Celle survenue le 20 janvier dernier dans le quartier de Métivier dans la commune de Pétion-ville. Elle a provoqué un déplacement d’environ 1 088 personnes vers les quartiers de Girardeau, Nerette, Jalousie, Puits Blain, Vivy Mitchel, Bois Moquette et Malick, situés dans la même commune.


Deux jours plus tard, soit le 22 janvier, ce fut le tour de plusieurs habitants de la commune de la Croix-des-Bouquets d’abandonner leurs habitats.


En effet, suite à une attaque armée, près de 800 personnes se sont déplacées vers des quartiers situés dans la même commune ; notamment vers Shada, Tiginen, Casimir, Lizon, Lillavois-Cesselesse et Santo.

Certaines personnes se sont réfugiées vers des zones situées hors de la Zone metropolitaine de Port-au-Prince - soit vers Mirebalais dans le département du Centre et Jérémie dans la Grand’Anse, rappelle OIM.


Ce projet de contenus est réalisé avec le soutien de l’IFDD/OIF.

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note

À la une

bottom of page