top of page

101 séismes enregistrés en février 2023 en Haïti

Pour la période allant du 1er au 28 février 2023, 101 séismes ont été enregistrés en Haïti. Les magnitudes de ces tremblements de terre varient entre 0,7 et 5,5. C’est du moins, ce que révèle l’Alliance pour la Gestion des Risques et la Continuité des Activités (AGERCA) dans un rapport rendu public sur les activités sismiques en Haïti.



Les trois départements les plus touchés par ces séismes sont la Grand » Anse, le Sud et les Nippes. À eux seuls, ils ont dû supporter 54 séismes sur les 110 enregistrés dans tout le pays. Soit un ratio de 49 % pour le mois de février. En dépit de cela, ce trio connaît une baisse par rapport au mois de janvier. En effet, ces 3 départements ont connu un nombre de 103 séismes sur les 129 enregistrés dans le pays tout entier pour le premier mois de l’année, soit un pourcentage de 79 %.


De plus, le rapport note que le nombre de séismes qui ont frappé le pays en février dernier a augmenté dans les départements du Sud et des Nippes par rapport au mois précédent alors que la Grand‘Anse, de son côté, a enregistré une baisse considérable. Ce département reste néanmoins le plus secoué du territoire en février, lit-on dans le rapport d’AGERCA.


Par ailleurs, le document souligne que du 14 août 2021 au 28 février 2023, soit 18 mois et 17 jours, les Nippes a, durant cette période, enregistré 1 113 séismes, la Grand‘Anse a connu pour sa part 1 145 et le Sud, 399. Ces trois départements ont, durant cette période, enregistré un total de 2 mille 653 séismes. Du même souffle, AGERCA précise que parmi les 24 séismes enregistrés dans la Grand’Anse au cours du mois de février, il y en a qui ont leur épicentre dans la mer, au nord de Jérémie, le long de la zone de la faille Nord pour les départements Grand’Anse et Nippes.


Parmi les 110 séismes enregistrés pour le mois de février, 97 d’entre eux, soit un pourcentage de 88,1% a une magnitude inférieure ou égale à 3 et 59, soit 53,64%. Ceci traduit une profondeur inférieure ou égale à 10 km. Le nombre de séismes survenus en mer a été évalué à 48, soit un pourcentage de 43, 64 %, le long de la faille Nord-Grand’Anse-Nippes. Ceci laisse envisager l’hypothèse qu’on a couru un risque de tsunami au cours du mois de février, selon les spécialistes.


Le dernier séisme qui a ravagé une partie d’Haïti après le cataclysme du 12 janvier 2010 était celui du 14 août 2021. Ce tremblement de terre qui a frappé durement le Grand Sud du pays a laissé sur son passage des chiffres accablants : plus 2 mille 200 morts, près de 13 mille personnes blessées, plus de 130 mille maisons ont été détruites alors que le séisme a frappé avec une magnitude de 7,2 sur l’échelle de Richter.


Aujourd’hui le Grand Sud ressent encore le poids et les séquelles de ce 14 août : des familles laissées aux abois, certaines écoles détruites, les maisons en reconstruction en dehors des normes…


Ce projet de contenus a eu le support de l’IFDD/OIF.

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

À la une

bottom of page