top of page

Quand la police haïtienne gâche des vies par la publication des photos de paisibles citoyens arrêtés

Le service de communication de la Police nationale d’Haïti (PNH) s’ingénie à publier, notamment sur les réseaux sociaux, les images d’individus appréhendés lors de chacune de ses opérations en vue de montrer que l’institution policière travaille d’arrache-pied à traquer les présumés bandits et à résoudre le problème de l’insécurité. Cette pratique viole-t-elle le principe de la présomption d’innocence des personnes appréhendées ? Ne parvient-elle pas à anéantir plutôt la vie de paisibles citoyens.nes du pays qui se sont retrouvé.es au mauvais endroit et au mauvais moment ?

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à enquetaction.com pour continuer à lire ce post exclusif.

留言

評等為 0(最高為 5 顆星)。
無法載入留言
似乎有技術問題。請重新連線或重新整理頁面。

À la une

bottom of page